Illustration du billet Suite du carnet mondain

Suite du carnet mondain

Rédigé par Jean-Marie le mercredi novembre 7, 2007

Je dois bien l'avouer: Philippe avait raison. Il s'agissait bien d'une génisse lors du premier vélage. Lundi une autre vache a décidé de faire son veau mais comme il était gros et que c'est une primipare il a fallu l'aider... Avec les conseils de Catherine, Philippe et moi avons réussi à sortir le veau sans dommage. Un peu groggi le jeunot, mais en bonne santé. Pris dans l'action, votre serviteur n'a pu prendre les photos de la naissance; mais vous avez droit à une prise de vue quelques secondes après le vélage, alors que la mère commence à lécher son petit. Jusque là très amène, elle nous charge maintenant pour défendre son petit. premières léchouilles sous le regard attentif de Catherine

Autre surprise (et bonne celle là): la benjamine du troupeau a fait son veau toute seule cette nuit en s'isolant derrière une haie. Encore une femelle, marquée aussitôt par Philippe pendant que je tenais la mère à distance.comme une lettre à la poste

Enfin je ne résiste pas à mettre quelques belles photos de notre troupeau un matin d'automne calme...Magnifique, hein!!!La dernière à véler?

4 commentaires

Rédigé par Nico ! le 7 novembre 2007

Ca fait quelques années qu'il n'y a pas eu autant de naissances bovines à la maison... ça fait bien plaisir de voir tout ça !
La photo au petit matin, la brume se dissipant, du troupeau sous le grand chêne est en effet magnifique, bravo !
Gros bisous et merci pour ces deux nouvelles illustrées !

Rédigé par chantal le 7 novembre 2007

Bien d'accord!
Je peux continuer à aller bosser tranquillement (enfin, façon de parler!)

Rédigé par emilie le 8 novembre 2007

Merci pour les photos du bébé

Rédigé par celine le 11 novembre 2007

...j'arrive, j'arrive, j'etais un peu trop busy ces derniers temps...et je vois que pendant ce temps..deux belles filles sont arrivees pour augmenter la ferme de ravent!!!elles sont meme tres cute :-)
j'imagine tres bien que papa est aux anges, et se dit probablement qu'en fait il garderait bien ces bonnes vaches/meres encore un bougt de temps...alors qu'en fait elles devaient peut etre partir...mais quel bohneur de voir qu'enfin cette fois ci le taureau a bien mis ses petites graines comme il le fallait ;-) ca fait plaisir...

Billets récent(e)s

Vue d'ensemble des Billets

Commentaires