Illustration du billet Premier vrai weekend de retraite !

Premier vrai weekend de retraite !

Rédigé par Nico le mercredi janvier 23, 2008

La journée de samedi nous a permis de rejoindre le sud de la Touraine, en naviguant entre les beaux villages de France. La visite d'une chèvrerie bio, à l'excellente production de fromage, dans le village des parents de Chloé, était une bonne excuse pour faire rencontrer tout le monde. Un très bon repas nous attendait chez Pascal et Dominique, la mayonnaise a pris et cela a été arrosé !

Nous avons pu déguster (et acheter !) du vin bio le lendemain chez un viticulteur proche ; et avons enchaîné avec la visite de la ville de Chinon. Mais je laisse les parents commenter comme il se doit ces nouvelles rencontres et donner leurs appréciations du weekend. C'était en tout cas très agréable de vous recevoir et passer du temps avec vous. Je vous attends début mai pour votre première étape jusqu'en Grèce !

Le château d'Azay-le-Rideau, vu de derrière Dominique, l'éleveur, a répondu à nos nombreuses interrogations Les chevrettes nées au mois d'août Visite de Chinon, avec les parents de Chloé, Margot (la sœur de Chloé) et Antoine (son homme)

3 commentaires

Rédigé par jeanmarie le 26 janvier 2008

J'arrive, Nico, j'arrive... Ce fut super et depuis que nous sommes rentrés, je bosse pour finir la bibliothèque, mais j'arrive bientôt. Nous partons ce soir à Cherbourg voir Robert et Zouzou, mais demain j'espère trouver un peu de temps pour compléter le billet et + si affinité!

Rédigé par chantal le 30 janvier 2008

Pari tenu pour mai bien que je n'ai rien décidé avec papa! Tu as oublié de noter dans le "shopping" les excellents fromages de chèvre et quand on les a goûtés, c'est difficile de s'en passer! ( Grandes excuses pour ceux qui ne peuvent pas apprécier... mais le cheddar, stilton et autres ont aussi un franc succès!) Merci pour cet excellent WE qui nous a permis de rencontrer les parents de Chloé et Margo(t)

Rédigé par Nico ! le 30 janvier 2008

Je n'avais pas précisé sur le billet de papa, mais il s'agit bien de Margot… il faudra donc banir désormais les Margo et Margaux… sans même imaginer les Margau, Margôt ou MargÔ… et bien que poétique Marg la belle, ne pourra non plus faire parti de votre vocabulaire… et j'en suis bien désolé !!!

Billets récent(e)s

Vue d'ensemble des Billets

Commentaires