Illustration du billet La Magie des lanternes

La Magie des lanternes

Rédigé par Manou le mardi octobre 11, 2011

IMG_4298_W.jpg

Samedi soir nous étions invités chez grand-maman Francine. Ça a été l'occasion pour les filles de voir leurs cousins Alex et Viny. Après un souper de famille, en l'honneur de l'Action de Grâce, Francine avait prévu une ballade au Jardin Botanique. De septembre à octobre le Jardin Chinois est illuminé par des centaines de lanternes. C'est un événement qui revient (et change) chaque année.

IMG_4266_W.jpg

Les lanternes chinoises, un art millénaire

On attribue à la dynastie Han (206 avant J.C. à 220 après J.-C.) le recours à des lanternes décoratives pour égayer et illuminer les fêtes. La tradition d’accrocher ces lanternes le 15e jour du premier mois lunaire serait née pendant la dynastie des Sui (581 à 618 après J.-C.). Au fil des siècles, on a utilisé des lanternes pour clore les festivités du Nouvel An lunaire. Cette tradition, initiée au cœur des palais impériaux puis transmise à toute la population, a donné lieu à la création de lanternes étincelantes aux formes les plus variées.

IMG_4272_W.jpgIMG_4277_W.jpg

Une tradition du Jardin Botanique de Montréal

Au Jardin botanique, les lanternes font appel au savoir-faire de créateurs et d'artisans locaux et de Chine. Ainsi, les lanternes sont dessinées à Montréal (durant l'hiver). Ensuite elles sont réalisées à Shanghai, selon les méthodes traditionnelles (durant le printemps). Elles sont ensuite chargées sur des bateaux puis acheminées au Jardin botanique (en juin) où elles sont soigneusement montées (durant juillet et août) pour créer un spectacle absolument féerique (septembre à octobre).

IMG_4268_W.jpgIMG_4280_W.jpg

Un thème qui fait découvrir l’histoire autrement

Cette année c'est près de 200 lanternes thématiques qui rendent hommage à Qin Shi Huangdi, premier empereur de Chine, accompagné de son impressionnante cavalerie, vous savez les milliers de soldats et de cavaliers en terre cuite, retrouvés en Chine sur 50 km2.
Premier des quelque 400 empereurs qui se sont succédé en Chine, Qin Shi Huangdi est sans doute l’un des personnages les plus fascinants de l’histoire. Nous avons pu découvrir environ 900 lanternes en parcourant l’exposition, notamment la parade du premier empereur et sa cavalerie qui entre triomphante dans la capitale Xianyang!

IMG_4295_W.jpgIMG_4290_W.jpgIMG_4285_Clone_W.jpgIMG_4310_R_C_W.jpg

Ce fut une visite remplie de beauté et de poésie, qui a émerveillé autant les enfants que les parents.

IMG_4287_W.jpg

Crédits : photos prises par Patricia, Viny et Manu.

3 commentaires

Rédigé par celine le 12 octobre 2011

woaoo! c'est vraiment amazing, et surtout la taille, c'est dingue! vraiment quel spectacle! bravo francine pour cette belle sortie! et puis quand meme the cherry on the top avec votre photo super cute!
merci pour ce beau spectacle lumineux!
j'ai appris aussi que vous etes alles voir le second spectacle de cavalia! les veinards, alors c'etait comment? racontez quand meme!! avez vous pros des photos?
je vous embrasse tres fort tous les 4

Rédigé par Camille le 15 octobre 2011

Superbe ! Je n'imaginais pas que les lanternes chinoises pouvaient avoir une autre forme que les habituels petits lampions !

Rédigé par mayero le 16 octobre 2011

très impressionnant et très beau. Merci pour ce petit voyage bien documenté. Toujours ravi de vous voir en plus. Bisous helléniques.

Billets récent(e)s

Vue d'ensemble des Billets

Commentaires