Illustration du billet Une soirée à Chenonceaux

Une soirée à Chenonceaux

Rédigé par Camille le mercredi septembre 26, 2018

IMG_1876.JPG Faut-il vraiment une raison particulière pour s’offrir une soirée en amoureux ? On dirait bien que non ! Comme tous nos week-ends sont assez pris pour les mois à venir à cause de mes histoires de Zéro Déchet, livres, conférences et autres séances de dédicaces, nous nous sommes offerts un vendredi soir pas comme les autres.

J’étais tellement impatiente que j’avais déjà “préparé” Miniblou dès le mardi. Le sortir de son hivernage pour une seule nuit ne demande pas grand chose : une couette et des oreillers, remplir un bidon d’eau, prévoir de quoi manger le soir et petit déjeuner le lendemain matin. Vérifier que les batteries d’appareil photo sont chargées, mettre un pyjama dans un sac, et voilà :-)

Le but était de se trouver un petit coin pas loin, tout en étant dépaysant. Nous avons testé à deux-trois reprises une application sur téléphone, “Park4night”, qui est collaborative et permet aux utilisateurs de camping-car et de vans aménagés d’ajouter et de commenter des lieux sur une carte : camping, points d’eau, aires de stationnement et petits coins perdus. En cherchant un peu, je suis tombée sur ce “spot”, qui promettait une nuit au bord du Cher, devant le château de Chenonceaux. Parfait !

Après une petite demi-heure de route, nous voici arrivés. Le chemin de terre longe le Cher et, après une petite aire de stationnement, il se transforme en sentier pour les promeneurs et permet d’accéder à la partie “condamnée” du château (pour le visiter, il faut faire quelques kilomètres pour traverser le Cher et arriver par l’entrée principale).

IMG_1697.JPG IMG_1707.JPG IMG_1710.JPG IMG_1722.JPG IMG_1736.JPG IMG_1762.JPG IMG_1767.JPG IMG_1777.JPG IMG_1787.JPG IMG_1794.JPG IMG_1798.JPG IMG_1823.JPG IMG_1826.JPG

Nous avons pu profiter des derniers rayons de soleil “impressionnistes”, puis on s’est pelotonnés sous la couette, avec une bonne bière, une pizza et un bon film… Comme à la maison !!!

IMG_1836.JPG IMG_1840.JPG IMG_1842.JPG IMG_1849.JPG

Après une nuit tranquille, nous avons refait une balade pour profiter de la brume qui se lève sur la rivière, du vol des canards, de l’odeur des feuilles mortes humides et du bruit des montgolfières qui rasent le château dès 8h du matin. Un petit avant-goût de l’automne qui commence en douceur…

IMG_1868.JPG IMG_1872.JPG IMG_1875.JPG IMG_1876.JPG IMG_1886.JPG IMG_1891.JPG IMG_1893.JPG IMG_1895.JPG IMG_1912.JPG IMG_1922.JPG IMG_1921.JPG

On s’est ensuite préparé un café et un thé bien chaud, avec un bon bouquin et nous avons profité de ce moment pour voir un groupe se mettre à l’eau pour passer sous les piles du pont en kayak. Le temps de lire quelques chapitres et nous étions de retour au bercail (le vrai, avec des murs).

IMG_1946.JPG IMG_1959.JPG IMG_1989.JPG

Bref, c’était court, mais on en a pris plein les mirettes

5 commentaires

Author avatar

Rédigé par jean-marie BEHIER le 29 septembre 2018

Moi aussi j'en ai eu plein les mirettes. Le cadre est magique. Je ne sais pas comment vous avez pu trouver un lieu si bien situé pour le miniblu. Un peu étonné tout de même que vous ayez troqué les livres par un film. A quand le kayak?

Author avatar

Rédigé par Chantal le 29 septembre 2018

Superbe! Ça fait envie d’y retourner voir de près.
Trouvez-vous encore des petits coins sympas à partager avec nous.

Author avatar

Rédigé par celine le 29 septembre 2018

rhooo trop chouette! en plus un petit film avec une bonne bière! il ne manque rien! en plus des montgolfières! rhoooo la chance!
sinon, Nini (parce que je sais que la belle camille ne le ferait pas) as tu trempe tes fesses dans la rivière? ;-)

Author avatar

Rédigé par Camille le 30 septembre 2018

On a bien dégainé les livres le lendemain matin ;-) Et Nico avait pris son maillot de bain en prévision, mais il faisait quand même vraiment super frais... Rien à voir avec nos deux semaines cet été ;-)

Author avatar

Rédigé par Hélène le 30 septembre 2018

Bonne idée de chercher près de chez soi un petit coin idyllique, une demi-heure de route, c'est bon! je ne savais pas que tu avais commencé les préparatifs de Miniblou dès mardi et je ne savais pas non plus que Nicolas s'appelait Nini!

Billets récent(e)s

Vue d'ensemble des Billets

Commentaires