Illustration du billet l'aménagement de l'ancien appart Manou-Céline-Nico

l'aménagement de l'ancien appart Manou-Céline-Nico

Rédigé par Jean-Marie le mardi décembre 18, 2007

Les travailleurs sont fourbus et aujourd'hui Céline a pansé ses bobos aux muscles. En effet nous avons ouvert le mur hier et tout est rangé(les pierres et les gravats) et tout est nettoyé (les poussières qui avaient recouvert tout jusque dans la cuisine). J'ai fait les courses aujourd'hui pour donner encore du grain à moudre aux ouvriers: il ne faut pas qu'ils se laissent aller! Vous remarquerez pourtant les protections en plastique délimitant le chantier et le carton recouvrant le sol. Voici notre diva so british vous présentant le résultat de notre dure journée...

10 commentaires

Rédigé par Nico ! le 18 décembre 2007

Quel travail ! Mais cette maison va devenir un vrai labyrinthe !!!
Les ouvertures n'en finissent plus ! Par contre, si cela ne vous dérange pas, j'allumerai le chauffage pour dimanche soir… je crois que dormir en bonnet et avec un gros manteau (à l'instar de Céline) ne va pas tout à fait me convenir :-p
Bon, il va être temps de se calmer mon p'tit papa, que tu profites maintenant un peu de toutes ces nouvelles pièces !!!
Céline, I'm glad to see you… You look very well and not so tired even if the hard work waited for you !!!

Rédigé par jeanmarie le 18 décembre 2007

tu pourras bénéficier de l'appart du fond, rassures toi il sera chauffé

Rédigé par chantal le 19 décembre 2007

Ils sont fous ces raventais! de souche ou de passage, on ne les arrête plus! Oui, ça fait du changement! mais c'est aussi une nouvelle tranche de vie qui commence pour ..."les vieux"... Non, je rigole, ce sont de tous frais et jeunes retraités dont on parle! Vous viendrez tous voir cela! Pour Nicolas: ne t'inquiète pas, il y aura des couettes... et du chauffage (comme pour nous!)

Rédigé par celine le 26 décembre 2007

j'vous raconte pas comment qu'il avance le papa...il travaille bien, c'est tres beau et ca devient class ;-)

Rédigé par manou le 27 décembre 2007

Effectivement c'est impressionnant cette quantité de rénovations qui se font à Ravent. Cela commence à ressembler à un château avec ses passages secrets, ses sous-terrains, ses innombrables pièces... Comme qui dirait l'Autre, ON S'EMBOURGEOISE chez les Béhier-Devigne!!

M.

Rédigé par jeanmarie le 30 décembre 2007

petite explication linguistique à propos de bourgeois: - premier sens; citoyen(ne) habitant une ville - autre sens :personne appartenant à la classe moyenne d'une ville, - se dit par opposition à noble,à militaire.. -le patron ou maitre chez lequel un ouvrier travaille ... et s'embourgeoiser - prendre un caractère bourgeois, vulgaire...

confère le dictionnaire Littré

Pour le Larousse le bourgeois est un citoyen qui habitait une ville et qui jouissait de priviléges spéciaux ; plus récemment,celui qui appartient a la classe moyenne ou dirigeante... et s'embourgeoiser prendre des habitudes, des préjugés bourgeois... Mon cher Manou , je suis loin du compte en ce qui concerne la ville, les priviléges, la classe moyenne et dirigeante et les habitudes... Sans compter que j'effectue directement les travaux moi-même et que je n'ai pas d'ouvrier(s)... peut-être suis-je un peu vulgaire ( a toi de voir) mais pour un rural on dirait plutôt plouc et pour ce qui est d'un rural riche on parlerait de gentleman farmer ou de "propriétaire" comme se plaisait à le dire notre voisin Doutresoulles

Rédigé par celine le 30 décembre 2007

haaa toute suite les grands mots et les dicos...enfin c'est vrai que ca ressemble a une maze ici...on peut se perdre, jouer a cache cache, c'est bien sympas! evidemment on pourait quand meme croire que les raventais s'embourgeoisent ou plutôt "s'enplouquent "(petit mot inventé!); puis oui, le maitre de la maison a bien des ouvriers de temps en temps, quand les ouvriers se bougent les fesses!!!sont feignant quand meme!!!y a meme une cuisiniere apprentie ;-) qui desfois met la main a la pate!!! enfin quelle demeure avec ses maitres et leur petit personnel...

Rédigé par jeanmarie le 30 décembre 2007

Céline me fout un peu le bazar quand elle se situe comme ouvrière... Mais après tout, elle est considérée comme une habitante régulière de Ravent et elle n'est pas la dernière à utiliser les nouvelles extensions, en particulier les toilettes!Peut-on donc la considérer comme une ouvrière? En ce qui concerne Manoo, je me suis laissé dire qu'en plus de la piscine et du patio qui dénotent un luxe certain, beaucoup de nouveaux travaux avait été effectués très récemment dans sa belle résidence québécoise ces derniers temps! Et la maison est située en ville: attention à l'arroseur arrosé...

Rédigé par chantal le 31 décembre 2007

En tout cas, les nouveaux lieux sont appréciés par l'épouse du grand travailleur! Dès qu'elle en aura fini avec son lumbago, elle trouvera peut-être le moyen de mettre la main à la pâte! En outre, elle vient "officiellement"(bien que ça dépende comment on entend ce terme) de terminer sa carrière professionnelle... Bon réveillon à tous ceux qui l'ont prévu!

Rédigé par manou le 2 janvier 2008

Ah ces "bourgeois gentilhommes", tous les mêmes. Toujours de la misère a accepter ce qu'ils sont réellement. Le coeur à gauche, le "porte-flouse" à droite. Derrière leur air sympatique, leurs belles valeurs (la famille, le travail, l'argent durement gagné)... la réalité est tout autre. En fait leur respect des autres dépend du rang social ou des faibles exigences salariales. Les services ou le confort obtenus soi-disant honnêtement, nécessitent une main d'oeuvre souvent d'origine étrangère, payée au lance-pierre, mais attention, bien logée et bien nourrie!!, et bla et bla et bla... Monsieur le Compte de Ravent vous n'avez pas de compte à me rendre. Je faisais simplement une observation basée sur mes connaissances en sociologie de cuisine.

Billets récent(e)s

Vue d'ensemble des Billets

Commentaires