décaissement avant béton.
décaissement avant béton.

Quand la cidrerie se transforme en atelier

Rédigé par Jean-Marie le vendredi décembre 28, 2012

Ce sera une belle pièce : près de 50 m2. Mais bon sang décaisser, encaisser, charrier , pelleter, brouetter, égaliser des tonnes et des tonnes, ça fait mal partout. J’avais promis à Céline de repartir de Ravent avec des muscles d’acier. Objectif atteint. L’est costaud la londonienne! Reste plus qu’à poser les fenêtres, la porte, installer l’électricité, ouvrir sur l’ancien atelier, mettre des grandes étagères , un bel établi et le tour est joué. Yapluqua!!!

décaissement avant béton.
Céline à la tâche
Pose du herisson
Préparation: mise à niveau
lignes de joint en place
ferraillage.
l'usine à béton
la préposée à la bétonniére
première coulée.
35 bétonnières
Ouf c'est fini...

2 commentaires

Author avatar

Rédigé par manou le 28 décembre 2012

Ça devient un peu épuisant de vous regarder travailler sans relâche comme des forcenés ! Mais où trouvez-vous toute cette énergie !?

Author avatar

Rédigé par chantal le 28 décembre 2012

Beau travail d'équipe! Encore un projet qui avance et vive les beaux muscles des travailleurs ( on ne parle pas des douleurs!!!)

Billets récent(e)s

Vue d'ensemble des Billets

Commentaires