Illustration du billet Ayden à Ravent Février 2020
Pour voir plus loin encore...

Ayden à Ravent Février 2020

Rédigé par Jean-Marie le mardi mars 17, 2020

Pour voir plus loin... à Ravent
Le matin je prends un bon déjeuner avant d'aller m'occuper des animaux.
Je vais d'abord voir les poules avec grand marraine. Je peux même les caresser.
Je ramasse les oeufs
Je fais des petits calins aux poussins...
... et je leur donne à boire
Je donne du grain aux agneaux et leur mère avec grand père...
... et je leur mets du foin.
Je donne à manger aux moutons énervés avec grand parrain.
J'étais sur le tracteur avec grand père...
... et je donne la paille par terre aux veaux.
Là en fait, je caresse le veau
J'étais tout seul sur le tracteur...
Quand nous avons mis du foin aux boeufs...
Avec grand père sur le tracteur.
Je regarde et j'aide quand grand père et grand parrain font le trou pour planter l'arbre...
... et je mets la terre dans le trou de l'arbre
Je ramène Fiona avec grand marraine car elle était partie dans un autre champ. Grand père faisait la cloture.
Après je suis dans la bouillasse et j'aime la terre.
Je caresse Sushi qui est très gentille.
Ficelle, le chat de grand père se promène dehors
Je travaille avec grand parrain dans son atelier. Regardez le gros pot de grand parrain!
Il m'a donné une pierre magique et j'ai fait aussi une pierre magique.
Mamie me raconte des histoires
Je fais des jeux avec mamie.
Il y a beaucoup de jeux à Ravent.
Magali m'aide pour mon pulze
2020-03/img-1030
J'adore écailler les oeufs
... et surtout j'aime beaucoup les manger.
Et j'aime aussi les poussins en glace!

8 commentaires

Author avatar

Rédigé par Chantal le 17 mars 2020

Quel beau souvenir de ces super vacances ! J’ espère bien qu’Ayden se réjouira de toutes ces photos et qu’il aura envie de renouveler ce petit tour en campagne ( bien sûr, tout le monde doit attendre des jours meilleurs....) !!!

Author avatar

Rédigé par Cyrille le 17 mars 2020

Que de belles photos 🤩🤩 Bravo les photographes

Author avatar

Rédigé par THOMASSIN Elisabeth le 17 mars 2020

On retrouve beaucoup la bouille de Marion dans celle d’Ayden. Vous lui faites de bien beaux souvenirs à votre petit-fils...

Author avatar

Rédigé par Nico le 17 mars 2020

Oh génial toutes ces photos… fat dire qu'on ne manque pas d'activités à Ravent ! Même si on sent les champs détrempés ! Merci pour ce reportage et à tous les acteurs !

Author avatar

Rédigé par celine le 17 mars 2020

rhooo que de belles aventures pour notre petit Ayden :-)

Author avatar

Rédigé par Manoo le 18 mars 2020

Attention, attention, ce concentré de plaisirs et d’activités pourrait être contagieux ! Y’en a qui semblent oublier que tous les parcs d’amusement sont fermés et que de nombreux enfants cherchent de nouvelles activités. Surtout ne pas diffuser ces photos et ces commentaires compromettants, sous peine que ce havre de paix qu’est Ravent devienne un pôle d’attractions pour enfants en quête de retour aux choses simples de la vie...

Author avatar

Rédigé par FERRARI François le 18 mars 2020

Bien agréable, de belles photos commentées. Le printemps s'annonce. Bises. F.

Author avatar

Rédigé par Gérard KIRCHER le 19 mars 2020

Pauvre gosse ! Et en plus, infliger cela à des grands parents, quel calvaire. Il y a des enfants qui ne se soucient pas assez du confort des grands parents en leur envoyant leur progéniture. Comment ne pas voir l'inconfort de ces pauvres gens obligés de travailler dans les champs en période hivernale dans des terrains détrempés. On voit sur leur visage la lassitude d'un travail harassant auquel s'ajoute le fardeau de garder leur petit fils. Certes ils le confient de temps en temps à la garde du voisin ou même du chien mais ce n'est pas humain. Cette grand mère n'a pas le temps d'enlever son tablier tout à la préparation de la soupe qu'elle servira à son mari quand il rentrera fourbu et trempé; elle doit pourtant faire des puzzles avec son petit fils alors quelle ne rêve que de repos. Et que dire alors de la mine défaite du gamin qui ne pense qu'à quitter ce lieu de perdition ou on l'oblige à caresser des poules, à prendre des poulets dans les bras ou à marcher dans les flaques. Décidément pauvre gosse et pauvres grands parents ! Il était temps que cela cesse.

Billets récent(e)s

Vue d'ensemble des Billets

Commentaires