Gyrobroyeur: un beau chantier
Gyrobroyeur: un beau chantier

L'épaule va mieux, merci

Rédigé par Jean-Marie le mercredi janvier 21, 2015

Voici revenu le temps des projets et même si leur réalisation demande plus de temps qu’auparavant, cela fait du bien de s’y remettre. Cette grande parenthèse de trois mois d’inactivité se termine donc et j’ai vraiment le sentiment de reprendre le cours de ma vie. Pour commencer, nous avons remis en état le girobroyeur avec Philippe. Cet outil indispensable à Ravent pour nettoyer les champs après le passage des bêtes en coupant toutes mauvaises herbes, pour entretenir le chemin et le poulailler, était en piteux état et ne pouvait plus servir. Ensuite nous nous sommes attaqués à la fabrication d’un caisson pour le tracteur. Nous l’avons conçu pour le laisser sur place à bonne hauteur de travail et le reprendre facilement avec nos engins. Beau travail de soudure de Philippe et le tour est joué; merci à lui d’avoir pu s’échapper de son gros travail de préparation d’expos. Ensuite j’ai investi mon atelier pour continuer la réfection du mobilier extérieur de Catherine: un pur bonheur de remettre en état ces beaux objets même s’il a fallu y passer beaucoup de temps. Le temps passant, je m’engage dans des boulots qui sollicitent de plus en plus mon épaule: ainsi je peux refixer une petite armoire en hauteur après l’avoir remis en état. Après une hécatombe inédite dans notre troupeau ovin, les animaux qui restent, se portent bien et sont tous sous abri maintenant. A ce jour nous espérons toujours les naissances. Blanchette n’a toujours pas fait son veau et les brebis attendent sans doute la saint Glinglin pour agneler. Je serais prêt pour refaire la peinture du Mayero en avril!

Gyrobroyeur: un beau chantier
gyrobroyeur-refection des joues en tôle et pose de ranforts
gyrobroyeur-préparation des pièces et meulage
Gyrobroyeur: 5 couches de peinture, pas moins
gyrobroyeur: cela se termine par la pose des patins
gyrobroyeur: c'est reparti pour 15 ans
caisson: il était temps d'en refaire un autre
caisson: le défi, utiliser une seule tôle!
Caisson: Philippe soude de main de maitre
caisson: je meule, l'épaule tient!
caisson: Pose du support avec patins galvanisés
caisson: peinture
Caisson: c'est fini!
Philippe prépare ses expos
Philippe maitrise bien la lumière
Il fallu refaire tous les bois de cette chaise
et presque tous ceux du fauteuil (en cours de finition)
Blanchette ne fait pas son veau

4 commentaires

Author avatar

Rédigé par camille le 21 janvier 2015

Faudra me dire parce que j'ai jamais trop su quand c'était, la Saint Glinglin. J'ai beau chercher dans le calendrier...

Author avatar

Rédigé par celine le 21 janvier 2015

haaa bah oui la il n'y a pas a redire, ca fait classe quand meme! dire que ces beaux instruments de travail vont être salis...quel dommage ;-)
et meme la minette va être superbe sur son beau fauteuil tout neuf!

Author avatar

Rédigé par manou le 22 janvier 2015

Ce qui pour moi seraient de gros projets, pour vous cela ressemble à des peccadilles. Et vous voulez nous faire croire que vous n'êtes pas en forme..!?
Beaux résultats, bravo les gars.

Author avatar

Rédigé par Nico le 24 janvier 2015

Superbe… mais attention à ne pas s'emballer trop vite… tu n'es plus à quelques semaines près, alors n'en fait pas plus qu'il n'en faut hein :-)
Gros gros bisous à tous

Billets récent(e)s

Vue d'ensemble des Billets

Commentaires